les parcs et rÉserves

Les réserves et parcs nationaux : le réseau national des aires protégées (parcs et réserves) couvre une superficie de 3 396 085 hectares, soit environ 12% du territoire national. Ces aires protégées comptent 3 parcs nationaux, 6 réserves fauniques, 2 sanctuaires à chimpanzés et gorilles et deux domaines de chasse.

Le Parc National de Conkouati Douli d’une superficie de 504.950 hectares, le Parc national de Conkouati Douli s’étend depuis les profondeurs de l’océan atlantique jusqu’aux zones montagneuses du Mayombe et les savanes du Niari. Le parc abrite une diversité extraordinaire de faune avec la présence de la tortue marine, du Lamentin dans la lagune et du Cobe onctueux dans les savanes.

Le Parc National de NouabalÉ Ndoki fusionné au parc national Djanga sangha de la république centrafricaine et celui de Lobeké au Cameroun, le Parc National de Nouabalé Ndoki, est situé à cheval entre le département de la Sangha et celui de la Likouala. Les trois parcs nationaux réunis portent le nom de Tri national et représentent une étendue de forêt d’environ 7500 km2. Le Parc National de Nouabalé Ndoki tire son nom des deux rivières qui le bordent : la Nouabalé et la Ndoki. Cette vaste étendue de forêt dense et humide singulièrement bio-diversifiée représente un grand intérêt pour la conservation. On y rencontre des éléphants, des gorilles de plaine, des chimpanzés et d’innombrables espèces d’oiseaux.

Le Parc d’Odzala Kokoua est l’un des plus anciens parcs d’Afrique centrale. Il a été crée en 1935 et s’étend sur une superficie de 1356 km2. Situé à cheval entre le département de la Cuvette ouest et celui de la Sangha, son produit touristique phare demeure les gorilles de plaine.

La RÉserve Communautaire du Lac TÉlÉ dans la Likouala demeure la première aire protégée congolaise inscrite sur la liste Ramser comme zone humide d’importance internationale. Elle fait l’objet de plusieurs missions scientifiques américaines et reçoit actuellement l’appui de Wildlife Conservation Society (WCS). On y trouve plusieurs espèces d’animaux observables à partir des miradors.

Le Sanctuaire de gorilles de Lesio Luna est un projet de réinsertion et de protection des gorilles en milieu naturel. Il a été lancé par le gouvernement congolais avec l’appui de la fondation Jane spinal. Ce site écologique ou l’on peut aussi observer plusieurs autres espèces d’animaux, est situé non loin de Brazzaville à quelques 140 km au nord.

elephantantilopechimpanze