l'histoire : bref aperÇu

L’histoire du Congo remonte au royaume Kongo fondé par Nimi Lukeni. En réalité, les peuples autochtones pygmées sont les premiers habitants du Congo. Le pays a ensuite été touché par la grande migration des Bantous, venus du nord en longeant la côte et les cours d’eau. A cette époque précoloniale, plusieurs royaumes se sont constitués tels que : le royaume d’Anziko (royaume Téké) au nord, le royaume Kongo qui s’étendait jusqu’en Angola et le royaume de Loango sur la côte.

En 1482
, après les premières reconnaissances effectuées par des navigateurs Portugais, l’explorateur Don Diégo Cao atteint l’embouchure du Congo. Les contacts avec le royaume Kongo suscitent des tensions. La traite opéra une gigantesque ponction démographique et déstabilisa considérablement et les sociétés d’Afrique centrale en général et ces entités politico-administratives qui sont les royaumes. C’est dans ce contexte de ruine économique et politique qu’intervinrent les grandes explorations africaines du XIXe siècle.

En 1875
, Pierre Savorgnan de Brazza entreprend son premier voyage. Il atteint le Congo en 1879 en remontant le cours de l’Ogoué.

En 1880
, De Brazza passe un traité de protectorat (au profit de la France) avec le souverain Téké, le roi MAKOKO et en 1879, il installe la Station Française de Ncouna qui marque la fondation de Brazzaville. C’est le début de la colonisation du Congo.

En 1903
, le Congo français devient le Moyen Congo. Il est rattaché en 1910 à l’Afrique Equatoriale Française (AEF). La Ville de Pointe-Noire fondée en 1883 devient alors la capitale du Moyen Congo et Brazzaville celle de l’AEF.

En 1944
se tient à Brazzaville, capitale de la France libre, la célèbre Conférence de Brazzaville qui ouvre la voie vers l’émancipation des colonies françaises d’Afrique noire.

Le 28 novembre 1958
intervient la fondation de la République du Congo et le 15 août 1960, la proclamation de l’indépendance : le Congo accède à la souveraineté internationale.

roi-makokosavorgnan-de-brazza